Imperial Cleaning

Discussion:Charles de Gaulle

Plantin, , lire en ligne.

Menu de navigation


Ca ne présente guère d'intérêt en outre au regard de l'action du personnage. J'ai cru voir il y a peu, sur cette page, un recueil des citations de ces deux types du général. Comme l'article n'est pas fait pour lister ce genre de choses, est-ce qu'il serait possible de développer ces positions dans une partie consacrée aux affaires étrangères, notamment dans le cadre des relations avec Israël et l'Afrique?

Un erreur courante sur De Gaulle est de penser qu'il eut le grade de général. Je pense qu'il serait bon de rajouter "a titre provisoire" à chaque fois. En effet, je suis d'accord avec Chazot. J'ai lu vos propos, j'ai trouvé des propos stériles, des propos intelligents, mais je ne peux vous en parler, la discussion à débutée le 27 Novembre , cela va faire un an.

Donc, inutile de relancer une polémique qui a été "clôturée". Par contre, je souhaite intervenir dans le sens ou le Général de Gaulle est le Général de Gaulle et pas autre chose grade, nom, En effet, lors de son exil, et de son commandement de la France Libre, puis de la France Combatante, dans tous ses communiqués officiels, textes, paroles à la BBC avec Schumann, il se présentait comme étant le "Général de Gaulle". Voyez, dans quasiment pour ne pas dire "tous" tous ses livres j'entends par la, ceux qui sont nés de sa main et ceux qui ont été écrits sur lui , il est nommé le "Général de Gaulle".

Dans les manuels d'histoire, c'est pareil. Tout, partout ou apparaît son nom, c'est "Général de Gaulle". C'est dommage que des propos stériles ont été lancés sur la simple question de Vincent la personne se reconnaîtra , qui était, je le reconnais, très intéressante, puisque tous les débats de ce type permettent de discuter et de réfléchir, le risque, c'est que cela dégènère. Ce qui s'est passé. Brato speak to me 6 octobre à Dès lors qu'on lui reconnait le droit de nommer des généraux et heureusement pour beaucoup notamment Leclerc le simple fait qu'il déclare "Moi, général de Gaulle Pour le reste quelle importance?

On appelle bien Jeanne d'Arc par ce nom alors qu'on est absolument pas sûr qu'elle l'est porté de son vivant. De Gaulle a atteint un tel niveau historique que le mot général est intégré à son nom, d'ailleurs il est le seul pour lequel le terme général est écrit avec une majuscule.

Il est clair que cette information est vraie un dessin de Reiser dans Charlie Hebdo montrera un ouvrier dépité dire du lingot: Il me semble que cette donnée factuelle donnerait un petit "plus" à l'article, par ailleurs déjà en effet remarquable.

Trimégiste 11 novembre à Les gens avaient perdu de vue depuis longtemps l'origine patronymique du "de" et le considéraient probablement comme une particule nobiliaire. Donc je ne vois pas trop l'intérêt de vouloir aller à l'encontre de l'usage courant et la tradition de plusieurs siècles pour remonter à un état de fait existant dans le haut Moyen Age.

Keizuko d 31 décembre à Tout ceci est un doux mélange. En effet, contrairement à ce que beaucoup croient, la plupart des porteurs de particule n'ont aucun droit à se prétendre comme étant descendants, par les mâles, d'une famille noble ou anobli d'ancien régime ou des régimes suivants Restauration, empires, etc.

Cela dit, on dit bien "de Gaulle", come on dit "de Lattre", "de Broglie" car ce sont des mots Gaulle, Lattre, Broglie monosyllabiques. La question de la noblesse en fait la descendance de famille noble car il n'y a plus de noblesse en France n'a rien à y voir. Je propose la suppression de la phrase: Code civil, nouvelle legislation en matière de nom ;. Valette, Robert Laffont éditeur ,. Georges Duby, "Les Sociétés mediévales", ; J. De plus, la noblesse de la famille de Gaulle, si toutefois elle a existé, n'était plus à la fin de l'Ancien Régime cf.

Dans le cas contraire, elle aurait continué d'user de qualifications la distinguant du commun titre d'écuyer ou plus , ce que les actes d'état civil des de Gaulle ne démontrent pas aux XVIIème et XVIIIème siècles;.

On a par conséquent pu en changer jusqu'à cette période. C'est cette instabilité patronymique qui a conduit Henri II à adopter cette législation, l'ordonnance de Villers-Cotterêts de François Ier qui allait dans le même sens demeurant inégalement appliquée. J'ajoute que les noms d'origine germanique ne sont, dans l'ensemble, que des noms de baptême dont l'Eglise a progressivement prohibé l'usage, obligeant les fidèles à choisir des noms de baptême consacrés par un saint cf.

Gatsby Gatsby d 22 février à Si un ancien contributeur veut bien effectuer la correction, Odoacre Odoacre d 26 février à Et il faut ajouter que les travaux cités par Gatsby Valynseele spécialement montrent que plusieurs de Gaulle ont été commerçants au XVIIème siècle, profession incompatible avec l'état de noblesse cela faisait même déroger, à savoir perdre la noblesse.

Odoacre Odoacre d 1 mars à Chazot d 7 juin à Utiliser le présent de narration dans le développement de l'article, c'est ce qui permet la lecture la plus fluide, aucun souci. Mais dans le résumé introductif, ça donne un effet assez ridicule. Il est, depuis son exil à Londres, le chef de la résistance à l'occupation allemande de la France , j'ai l'impression d'être tombé dans une faille temporelle.

Rassurez moi, la France a été libérée? Woodcote d 19 août à De plus l'expression est malheureuse, le régime en place sonne très dictature , l'Homme de Londres est entré dans un passé mythique où pour les français il incarne à lui tout seul les "bons".

Wikipedia n'est pas Mme Irma. Tout cela sonne plus comme une hagiographie qu'un article encyclopédique. Pleclown d 12 janvier à De plus, la proposition de modification de la Constitution par la gauche, et donc la fin de la Vè, à été vivement rejetée par l'Assemblée il y a quelques mois.

Si cette appellation te gène, n'hésite pas à en trouver une autre, du style: Dans ce cas-là, il faudrait mettre la phrase au passé, car il est vrai qu'entre le 13 Mai et le 13 Mai sans compter la date d'aujourd'hui , la Constitution établie par de Gaulle est toujours en place.

Je suis d'accord avec toi pour dire que le futur n'est pas de mise pour exprimer cette phrase. Je suis entièrement d'accord avec toi, je le répète, et je reste à ta disposition si tu le souhaite.

Brato talk to me 13 janvier à Bonjour, Quelqu'un peut-il me confirmer que le général Dufieux a présidé le tribunal militaire qui l'a condamné à mort par contumace en ?

Depechetoi d 14 janvier à Certes le Général Dufieux a présidé la cour martiale spéciale de Gannat, qui a à son "actif" quelques condamnations mémorables de mémoire: Larminat, Binoche, Hettier de Boislambert etc. Mais c'est un tribunal militaire, dont certains membres furent par la suite de glorieux résistants, qui a prononcé cette condamnation.

Jean Lacouture pour la condamnation; archives familiales pour les fonctions du Gal Dufieux. J'avais pour ma part mémorisé: Ou bien s'agissait-il d'un propos antérieur? J'ai rarement vu un tel ramassis d'approximations, de contre-vérités historiques et d'inepties que ce texte sur De Gaulle et Mai J'ai l'impression que la partie consacrée au RPF est un peu confuse, à ma connaissance c'est du PPF que parlait René Rémond en le disant le plus proche en France du fascisme [tout en ayant pour hypothèse que le fascisme n'a pas fait souche en France], les ligues qu'il présente comme héritières du boulangisme et non le RPF de de Gaulle.

Etant donné que la citation semble faire dire à René Rémond que le RPF est l'avatar gaulliste du fascisme, elle a besoin pour le moins d'être précisément citée, sourcée, contextualisée.

Olivier Voulpaix d 21 avril à Je donne ici la règle qui à mon avis s'applique. Je n'ai pas de source particulière mais c'est ce que j'ai appris en grammaire, y compris de mes lectures. Les noms à particule peu importe l'origine de la noblesse, chevaleresque ou d'emprunt français pas les De Gasperi italien toujours avec majuscule obéissent à la règle suivante:.

Pour De Gaulle, on écrira donc avec la majuscule comme au début de cette même phrase , on évitera des tournures comme "le discours de de Gaulle" avec deux "de" qui se suivent , qui sont erronées, mais la règle est plus générale.

On écrit "Pour Villepin, la situation est Mais sans doute ceci a déjà été discuté dans Wikipedia -- Arrakis d 15 mai à Papydenis d 15 mai à Vous ne dites pas dans quel type de phrase ces encyclopédies l'emploient. Bonjour, j'entre ici mes remarques au fur et à mesure de ma lecture. Je vais probablement reformuler certains passages et wikifier et corriger les fautes d'orthographe également et ajout de [réf. Je fais quelques suggestions par-ci par-là, à suivre Suite de la relecture demain -- Abujoy d 24 août à Voici à peu près l'ensemble de mes remarques au cours de ma lecture.

Le point faible de cet article est son manque de références, pourtant foisonnantes puisqu'à priori il suffit d'ouvrir un livre d'histoire.

Sans mettre une référence par phrase, il serait bon d'en rajouter pour les paragraphes les plus importants. Laisser par exemple la partie sur la guerre d'Algérie sujet encore très sensible, très débattu sans référence est intenable en labellisation, même pour un BA. La neutralisation est également importante: Enfin, une dernière chose pour les références, les Mémoires de guerre sont a priori considérées comme des sources primaires à éviter autant que possible , ne pas hésiter à rajouter des sources secondaires livre d'histoire, thèses.

Attention également à la typographie , j'ai corrigé tout ce que j'ai pu voir italique pour des citations, références non collées au mot, etc. Les liens internes, particulièrement les sigles devraient être mieux spécifiés afin de ne pas renvoyer à une page d'homonymie.

J'ai vu que pas mal de refnec apposées pouvaient être sourcés grâce à la biographie de de Gaulle écrite par Max Gallo.

Ayant lu ces livres au nombre de 4 , mais ne les possédant pas, je ne peux effectuer le travail de sourçage. Si qqun peut s'en occuper, ce serait bien. Et supprimer les passages cités en refnec qui ne peuvent être sourcés, cela fait partie du nettoyage des "petits cacas" qui constituent un obstacle à la nomination au titre d'AdQ de la page Charles de Gaulle Cordialement, Brato talk to me 29 août à Bonjour, l'utilisation des guillemets n'est pas claire dans la paragraphe suivant correspondant à la première note en bas de page de l'article: Ediacara d 18 juin à En essayant de rajouter des informations sur la Françafrique , je me heurte à la censure de Cheep.

J'ai d'abord mis un référence vers l'article Françafrique, qu'il a supprimé au motif qu'il n'y avait pas de source.

Je l'ai rétablit avec une source, et il l'a supprimé au motif que ce n'était pas développé. Je l'ai développé dans l'article et il l'a supprimé au motif que ce n'était pas neutre de point de vue. Ce ne sont pas des méthodes acceptables. Si quelque chose manque de source, on peut indiquer qu'une référence et nécessaire, et si un développement n'est pas neutre, il faut préciser quels éléments ne sont pas neutre et pourquoi, et ne pas tout supprimer systématiquement.

Concernant cette période de captivité qui a suivi sa reddition, le général Perré a déclaré en Les Boches qui faisaient l'honneur aux officiers français qui s'étaient courageusement battus de leur rendre leur sabre pour certaines manifestations comme la messe par exemple, ne le rendirent pas au capitaine de Gaulle.

Celui-ci, croyant en un oubli, le leur réclama sèchement. Les Allemands s'étonnèrent de sa demande mais, à tout hasard, refirent une enquête sur les conditions de sa reddition. Renseignements pris, les Allemands ne rendirent pas son sabre au capitaine de Gaulle Témoignage du général Perré le 11 juin , repris par la presse internationale.

En dépit des appels des gaullistes militants, l'Élysée n'opposa aucun démenti. Quelqu'un sait qui est ce Général Perré? Son nom n'est cité sur internet que sur une poignée de site anti-gaullistes qui reprennent cette citation à la virgule près.

Je n'ai pas trouvé un seul ouvrage se référant de près ou de loin à cet officier. De quel presse internationale parle cette référence? Si quelqu'un en sait plus, je suis preneur avin d'étoffer l'article.

Pour information, le général Perré, était un officier de char, commandant la 2ème DCR en , avec le rang de colonel, puis il dirigea le tribunal militaire de la XIIIème région militaire, siégeant à Clermont-Ferrand voir témoignage de Pierre Mendès-France sur son procès pour désertion, dans le film le "Chagrin et la Pitié" , avant d'être nommé au printemps , directeur de la Garde du Maréchal Gilles Lévy et Francis Cordet, À nous Auvergne, la vérité sur la résistance en Auvergne, , Paris, Presses de la Cité, Je ne sais pas, s'il l'a accompagné à Sigmaringen, mais en tous cas, cela situe assez bien le personnage.

ErikKlaude 24 juin à Erreur de manip, je n'ai pas pu finir mon commentaire de modif: Que vient faire dans l'article l'attentat du Petit-Clamart coincé entre le Québec Libre et Mai ??? Bonjour, L'article me parait incomplet et erroné: Il a activement participé et organisé son retour au pouvoir avec l'armée d'Algérie, en s'appuyant notamment sur Massu et Salan qui devaient sauter sur Paris lors de la première vague de l'opération résurrection.

Il a écrit une lettre à son fils sur ce point. Cette opération n'a pas eu lieu, de justesse, car Coty a appelé De Gaulle, mais celui ci avait bien préparé et organisé son retour au pouvoir, au besoin de force par un coup d'état.

C'est d'ailleurs la raison principale de la révolte d'une partie de l'armée en Algérie à partir de Si quelqu'un a des références là dessus afin de modifier de façon fiable l'article. Dans ses mémoires Churchill dit: Vous avez semé le désordre partout où vous êtes passé! Sur le site http: Le Général s'éloigne du micro. Le Général revient au micro et dit: Et il suffit d'écouter les archives enregistrées de son discours pour le savoir! Ceci est très bien expliqué ici: Le rapport avec cette page sur de Gaulle est qu'il y est écrit: Ce n'est qu'à Mostaganem, le 6 juin, qu'il prononça les mots: Et de plus la version proposée du discours de Mostaganem sur le site de la fondation de Gaulle a été modifiée volontairement et ne respecte pas la vérité historique!

Discours du 13 mai Discours du 5 juin à Alger: La France est ici pour toujours …". Discours du 6 juin à Mostaganem: Alger, 6 juin Donc, à la lecture de ces extraits, on peut sans aucun doute affirmer qu'il y a eu des promesses, que l'intégration a été mise en avant, que le slogan Algérie française a bien été prononcé, et pas à la toute fin du discours, mais plus avant il suffit d'écouter les archives sonores!

Le paragraphe cité de cet article est à revoir complètement. Il est clair que de Gaulle dans ses discours de et était partisan de l'Algérie française remerciement à ceux qui l'avaient amené au pouvoir et de l'intégration! Par contre il y avait un décalage évident entre ses discours, ses commentaires plus privés et ses actions! Bien sûr que de Gaulle a fait des promesses qu'il n'a pas tenues! C'est d'ailleurs ce qui lui est reproché par les français d'Algérie! Et il est facile de dire que ce n'étaient que des promesses, sous entendu il est normal qu'il ne les ai pas tenues!

C'était la GUERRE engageant l'avenir de 3 départements français, du Sahara, de plus d'un million d'européens, de harkis contre 15 combattants du FLN et pas juste des promesses électorales, puisqu'il était déjà au pouvoir!

Ses discours avaient une importance capitale et étaient pris au premier degré bien évidemment, vu les enjeux! La version de Rémond est totalement à côté de la plaque et défend très maladroitement les propos de de Gaulle comme d'ailleurs le site de la fondation de Gaulle qui modifie carrément le discours réellement tenu!

Comment le fait que de Gaulle dise "vive l'Algérie française" pouvait être révélateur d'un désaccord au moment où il l'a dit??? Je ne défends pas juste un point de vue mais j'expose les faits, par contre Rémond, lui défend clairement un point de vue gaulliste à tout prix qui est de dire y compris en falsifiant la vérité historique que de Gaulle a toujours été pour l'autodétermination.

Pour la référence youtube, vous avez facilement une autre référence sur la page Controverses , qui est un enregistrement plus neutre mais le même bien sûr. Pour citer en référence un historien , prenons par exemple Georges Fleury, Histoire secrète de l'OAS, page 21 il cite le discours de Mostaganem , page 27 sur l'intégration "le président de la république au cours d'un entretien accordé le 29 avril 59 à Pierre Laffont, député et directeur de l'écho d'Oran: Mais ne suis je pas le tout premier à l'avoir voulue puisque dès j'ai accordé le droit de vote aux musulmans".

Ces marches interrompent brusquement la continuité des pentes, en général très rapides, qui bordent le littoral algérois. Alger est traversée par plusieurs fleuves et plusieurs cours d'eau qu'on nomme indifféremment Oued. Tous les fleuves qui la traversent se jettent dans la méditerranée qui borde toute la côte algéroise.

Son système hydrographique est propre au milieu méditerranéen: La moitié de ses cours d'eau a été artificialisée et canalisée par des collecteurs enterrés.

À l'ouest l' Oued Mazafran constitue la frontière entre les wilayas d'Alger et de Tipaza, plus à l'est, entre Chéraga et Aïn Benian, l'embouchure de l'Oued Beni messous. L'Oued El Harrach bénéficie depuis ces dernières années d'un projet d'assainissement et d'aménagement. Alger est alimentée en eau potable par les barrages de Bouroumi [ 9 ] , Keddara [ 10 ] , Beni Amrane [ 11 ] et Taksebt [ 12 ] et par la station de dessalement d'El Hamma mise en exploitation en mars L'étude géologique de la région algéroise, peu étendue en surface et formant un rocher qui s'avance dans la mer, révèle qu'en arrière il est recouvert par un cordon de dunes au-delà duquel on retrouve les terrains sédimentaires [ 13 ] de la série tertiaire [ 14 ].

Le relief se caractérise par trois zones longitudinales: Alger bénéficie d'un climat méditerranéen [ 16 ] , [ 17 ]. Elle est connue par ses longs étés chauds et secs.

Les hivers sont doux et humides [ 18 ] , la neige est rare mais pas impossible. Les pluies sont abondantes et peuvent être diluviennes. Il fait généralement chaud surtout de la mi-juillet à la mi-août [ 19 ].

Alger est une zone sismique sensible, plusieurs failles sont détectées dans son territoire Khaïr al Dine, Zemmouri, Sahel, Chenoua, Blida, Thenia. Ces failles au potentiel sismogène différents sont susceptibles de générer des séismes [ 21 ]. Le plus violent qui ait jamais été recensé est celui du 3 janvier , par suite duquel Alger fut complètement détruite et en partie inondée [ 22 ]. En outre, plusieurs quartiers furent touchés par le séisme de Boumerdès en faille Zemmouri.

En raison de sa situation géographique, Alger est fortement soumise aux risques d'inondation à cause du ruissellement des eaux de pluie des hauteurs de la ville jusqu'aux quartiers situés en contrebas. Ce risque est accentué par plusieurs facteurs liés à une évolution urbaine prenant peu en compte les risques.

Plusieurs édifices sont construits sur des lits d'oued, comme au val d'Hydra. Le 10 novembre , des pluies diluviennes s'abattirent sur Alger, transformant les lits d'oueds en torrents de boue. La pyramide des âges met en avant une population jeune relativement importante, presque un tiers de la population a moins de 20 ans. Pour améliorer la vérifiabilité de l'article ou de cette section, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page modifier l'article.

Dans les plus anciens documents cartographiques, Alger s'est écrit de différentes façons: Tous ces noms proviennent de la racine Djezaïr Beni Mezghenna. Le point sur lequel il y a divergence est la signification du nom Djezaïr Beni Mezghenna [ 26 ]. Diego de Haedo rattache le nom à l'unique île qui faisait face à Alger [ 31 ] , [ 32 ]. Ibn Hawqal ne cite qu'une île à un jet de flèche de la côte [ 37 ] , [ 26 ] et Al-Bakri aussi [ 38 ]. Une autre hypothèse existe pour l'origine du mot Djezaïr Beni Mezghenna.

Cette hypothèse attribue une origine berbère au nom d'Alger. Il faut noter qu' Al-Bakri , repris par Louis Mas Latrie, décrit les habitants d'Alger et de ses alentours Mitidja comme des Berbères vivant à la limite du royaume hammadides encore en place [ 28 ]. La seule trace de présence humaine, pour le Paléolithique inférieur, se résume en un seul biface qui fut découvert au voisinage de Mahelma et attribué à un Acheuléen moyen sinon plus vraisemblablement supérieur [ 43 ]. Les deux plus importants gisements découverts dans le Sahel d'Alger remontent pour l'un au Paléolithique moyen.

Il s'agit de celui découvert lors de la construction, en , de la cité Malki ex-Allobroges , à Ben Aknoun, et l'autre, celui de la grotte du Grand Rocher, à Aïn Benian, qui remonte au Néolithique [ 44 ]. En , la ville passa sous influence romaine à la suite de l'alliance scellée entre Massinissa et Scipion l'Africain contre Carthage. Les tribus berbères Maghraouas étaient très nombreuses dans les environs d'Icosium et Ptolémée de Maurétanie devait les contenir.

Ptolémée de Maurétanie fit transférer une partie des Maghraoua vers le Chlef [ 47 ] et il combat les résistants berbères soulevés par Tacfarinas [ 48 ] , dans cette même période.

Après Tibère , Vespasien envoya une colonie à Icosium pour arrêter les révoltes [ 49 ]. En , la ville passa sous domination vandale , lors de leur conquête de l' Afrique du Nord.

En , un traité entre Romains et Vandales permit aux Romains de récupérer Icosium et ce durant les cent ans de présence vandale en Algérie. Après , la ville, à peine contrôlée par les Byzantins , fut attaquée par des tribus berbères. En , la conquête musulmane introduisit l' islam en Afrique du Nord. Le territoire d'Alger appartenait aux Maghraouas , une tribu berbère zénète [ 47 ]. Ziri ibn Menad , vassal des Fatimides , vainquit les Berbères zénètes kharidjites.

Après la mort d' Abu Yazid en , Ziri ibn Menad s'empara de la région du centre et fonda Achir comme capitale des Zirides. D'après Ibn Khaldoun , la région d'Alger fut occupée par les Sanhadjas avec la dynastie des Zirides [ 51 ]. La guerre continua entre les Zénètes et les Sanhadjas. Ziri ibn Menad fut tué en [ 56 ] dans une bataille contre les Maghraouas , sa tête fut rapportée à Cordoue par les Maghraoua afin d'obtenir de l'aide pour affronter l'armée des Zirides , vassal des Fatimides.

Les Zénètes vengèrent ainsi la mort d' Abu Yazid [ 57 ]. C'est ainsi que Moez, calife fatimide, désigna Bologhine ibn Ziri comme calife du Maghreb. Ce dernier continua le combat contre les Zénètes. Ces derniers demandèrent alors l'aide des Omeyyades de Cordoue pour reprendre leur territoire et leurs villes y compris Alger. Bologhine possédait toutes les villes du Maghreb, il avait pour ordre de tuer tous les Zénètes, de ramasser l'impôt des Berbères sous l'emprise de l'épée. Ceci provoqua une marche de contestation de la part des autres tribus.

Les Omeyyades acceptèrent enfin d'aider les Zénètes à reconquérir leurs territoires, en particulier des Maghraoua [ 57 ]. Bologhine ibn Ziri rebroussa chemin en voyant toute l'armée des Zénètes venue d' Andalousie par voie maritime qui s'installa à Ceuta [ 57 ]. En , Bologhine ibn Ziri mourut. S'ensuivit une longue période de défaite pour les Zirides.

Les Maghraouas regagnèrent leurs territoires et leur souveraineté dans le Maghreb central et dans l'Ouest grâce à Ziri Ibn Attia issue des Maghraouas. Toutes les villes du Centre jusqu'à Tanger redevinrent des villes Zénètes, y compris Alger [ 57 ]. Les Fatimides voulaient prendre l' al-Andalus , mais ils décidèrent d'abandonner ce projet pour garder l'Égypte et les autres provinces. Les Zirides restèrent souverains dans leurs territoires à l'est de l'Algérie ainsi que les Hammadides tribu des Sanhadja [ 57 ].

Ce dernier défit tous les Zénètes. Les Almoravides n'ont jamais fait la guerre contre les Zirides, les deux tribus sont des Sanhadjas [ 57 ]. Par la suite, Alger fut rattachée aux capitales des dynasties Zianides , ainsi que Hafsides et Mérinides pour des courtes périodes. Longtemps la ville fut dépendante de Tlemcen sous les dynasties Ifrenides , Maghraouides , Almoravides , Almohades et Zianides [ 57 ]. En , les Espagnols soumirent Alger et bâtirent une forteresse sur un îlot de la baie, le Peñon d'Alger , destinée à défendre et surveiller la ville.

À la mort du roi Ferdinand le Catholique en , les habitants se révoltèrent et imposèrent à l'émir Salim at-Toumi , de faire appel au corsaire turc Barberousse [ 59 ]. Ce dernier devint maître de la ville après avoir assassiné Salim at-Toumi [ 60 ] qui avait intrigué avec les Espagnols et sa tribu des Tha'alibi pour se débarrasser des corsaires [ 61 ] , mais les Espagnols conservèrent la forteresse du Peñón.

En et , Alger fut attaquée par des expéditions espagnoles commandées respectivement par Diego de Vera et Hugo de Moncada , qui échouèrent toutes deux. Cette date marque le début de la régence d'Alger , qui fit d'Alger la capitale d'un État vassal de l' Empire ottoman , quoiqu'assez indépendant de facto.

En même temps, une double extrapolation se produisit. El Djazaïr tandis que la citadelle perchée en haut de la ville ancienne, la casbah , donne son nom à la ville. En octobre , l'empereur réunit une flotte de guerre.

Alger était alors sous l'autorité de Hassan Agha. Hassan Agha renforça les fortifications et les arsenaux de la ville. Lors du siège de la ville, un orage violent éclata. La tempête continua toute la soirée et même la nuit entière.

Au petit matin, la pluie ne cessant de tomber, elle rendit inutilisable la poudre pour les canons et les arquebuses. Les troupes impériales furent alors décimées par les troupes d'Hassan Agha et les irréguliers venus des campagnes environnantes. L'armée impériale battit ensuite en retraite vers le cap Matifou. La retraite fut désastreuse pour les forces impériales car la route était coupée par une crue de l'Oued El-Harrach tandis que les troupes algéroises et irrégulières les harcelaient, leur occasionnant de grandes pertes.

Les survivants arrivèrent à Tamentfoust , puis les troupes de Charles Quint se réfugièrent à Béjaïa , alors toujours aux mains des Espagnols. Après cette débâcle, la ville devint la plus puissante des villes neuves de la Méditerranée. La régence d'Alger , solidement établie, dura trois siècles, jusqu'en Sous la régence turque, la ville était administrée par un fonctionnaire: Celui-ci avait entre autres attributions: Alger connaissait notamment plusieurs langues et dialectes: La ville fut plusieurs fois bombardée sous la Régence.

La marine royale française, sous le commandement de Abraham Duquesne , à la suite de la déclaration de guerre à la France du Dey d'Alger, bombarde Alger en puis plusieurs autres fois durant ce conflit.

En la Seconde Guerre barbaresque s'achève par la défaite du dey Omar Agha , Américains et Algériens signent alors dans la baie d'Alger un accord permettant la libre circulation des navires américains en Méditerranée. Puis l'année suivante, en , la ville est bombardée lors d'une expédition punitive par une flotte anglo-hollandaise menée par Edward Pellew et le dey doit à nouveau négocier. Les faubourgs constituaient la campagne avec de belles villas enfouies dans un cadre de verdure et de vastes jardins qui faisaient l'admiration des Européens.

La ville haute, le Djebel, constituait la vraie ville avec ses mosquées, ses zaouïas et ses rues étroites. Cette assemblée composée de sept Maures et de deux Israélites, était présidée par un Maure marié à une Française, Ahmed Bouderbah qui, avant , avait vécu en qualité de commerçant à Marseille.

La colonisation française commença par le refoulement des indigènes, qui furent chassés de tout le Sahel algérois , puis évolua vers leur cantonnement qui les obligea pour vivre à vendre leur travail au colon voisin [ 68 ].

Afin d'investir la ville, deux ressources s'offrent aux colons: La topographie de la ville, accidentée dans sa partie ouest, n'offrant qu'une zone basse légèrement plane dans sa partie est, et étant située en bordure de mer pouvait, grâce au voisinage du port, avoir un plus grand intérêt économique.

Ainsi, c'est dans cette dernière zone qu'il y eut le plus de transformations. On commença par quelques démolitions entre Bab-Azoun et la Marine, ainsi que dans la rue des Souks pour permettre aux chariots de circuler librement.

Pour les deux premières, on construisit des rues à arcades et on fit adopter l'établissement de galeries, de façon à lutter contre les rayons du soleil.

Aussi l'ouverture de deux autres rues fut décidée: Il installa les nouveaux bâtiments publics: Ainsi, dès , la partie basse de la ville commença à disparaître, démolitions et expropriations contribuèrent à donner un aspect nouveau à ce quartier. L'immigration d'Européens étaitt importante. Tous les nouveaux venus commençaient d'abord par occuper les maisons mauresques qui sont transformées pour répondre à des exigences nouvelles.

Celles-ci devenaient bientôt des bâtisses insalubres et mal aérées. Au cours de son voyage, Napoléon III fit une enquête personnelle qui eut pour résultat d'arrêter les démolitions de la vieille ville. Le rapport dit que la haute ville devait rester telle quelle.

On commença à s'apercevoir qu'il était difficile de greffer une ville européenne sur une ville musulmane. Le temps seul se chargea alors de modifier l'aspect de la cité. Les anciennes somptueuses villas ottomanes réquisitionnées, furent utilisées comme maisons secondaires par les grandes familles françaises.

La colonisation fit d'Alger une ville à majorité européenne, ceci bien que la population musulmane indigène commençât à s'accroître de façon exponentielle à partir de la Première Guerre mondiale , du fait tant de l' accroissement naturel que de l' exode rural. Les transports modernes furent également installés. Ainsi, en le chemin de fer fit son apparition par la fondation de la Compagnie des Chemins de fer sur routes d'Algérie CFRA , dont une partie du réseau est centré sur Alger.

Il se composait d'une ligne côtière traversant la ville par les boulevards le long du port. La même année, la Société des tramways algériens TA fut créée afin de constituer un réseau purement urbain dans Alger. Une longue ligne fut construite, parallèle à celle des CFRA, mais à l'intérieur de la ville.

En complément de la ligne de tramways des TA, une nouvelle ligne de trolleybus fut mise en service. Pendant la Seconde Guerre mondiale , l' Afrique du Nord française, dont Alger, resta sous les ordres de la métropole, donc à compter de juin du gouvernement de Vichy. Le 8 novembre seulement, Alger vit débarquer les forces alliées, dans le cadre de l' opération Torch. À Alger, le succès du débarquement est lié à une opération de résistance de grande ampleur.

Quatre cents combattants, dont de nombreux membres de la communauté juive d'Alger [ 70 ] , occupèrent les principaux points stratégiques de la ville la nuit précédant le débarquement, emmenés par Henri d'Astier de La Vigerie et José Aboulker. Alger devint le siège du commandement Allié, chargé de libérer la Tunisie de la tutelle de l'Axe et de préparer le débarquement en Italie sous la direction du général Eisenhower , futur président des États-Unis.

Elle devint surtout la capitale provisoire de la France, lorsque, après un maintien provisoire du régime de Vichy sous l'amiral Darlan et le général Giraud voir Situation politique en Afrique libérée , elle accueillit le général De Gaulle qui le 3 juin y forma, avec Giraud, le Comité français de libération nationale CFLN , puis convoqua une Assemblée consultative provisoire.

La ville d'Alger fut décorée, le 29 mai , de la croix de guerre [ 71 ] avec palme de bronze [ 72 ]. Des opposants à l'ordre colonial, comme le jeune professeur de mathématiques Maurice Audin ou le leader nationaliste Larbi Ben M'hidi sont maintenant honorés depuis par la municipalité: La bataille d'Alger , remportée par le général Massu, reste cependant une réussite mitigée car si sur le plan militaire, en quelques mois, les principaux dirigeants du FLN sont arrêtés, l'action de ces derniers ainsi que les aspirations du peuple algérien apparaissent sous un jour nouveau aux yeux de l'opinion internationale.

Un an plus tard, les manifestations du 13 mai lors de la crise de mai y consacrèrent la chute de la Quatrième République en France , ainsi que le retour du général De Gaulle aux affaires. Dans l'espoir d'une résolution rapide de la crise algérienne, on put alors voir d'immenses manifestations mêlant dans une liesse commune Européens et indigènes affirmant leur attachement indéfectible à la France et leur foi en la politique du général De Gaulle.

Yacef Saâdi , natif de la casbah , chef de la zone autonome d'Alger durant la bataille d'Alger. Principaux attentats du FLN, attentats des ultras européens et opérations répressives par l'armée française avant et pendant la bataille d'Alger. L'ensemble est divisé en dix arrondissements, dont la gestion est assurée par un administrateur général, par un conseil municipal élu et par des maires et adjoints d'arrondissement.

Mais en avril , Alger revint de nouveau sur le devant de la scène lorsque les généraux Salan, Challe, Zeller et Jouhaud échouèrent dans leur tentative de soulèvement de l'Armée française contre la politique algérienne du général de Gaulle.

Les Algériens célébrèrent dans une grande liesse populaire l'indépendance de l'Algérie le 5 juillet Accueillant la plupart des révolutionnaires du monde entier et autres figures du tiers mondisme, ce qui fit dire au chef indépendantiste de Guinée-Bissau Amilcar Cabral: Alger devient une capitale du tiers monde ainsi qu'une ville phare du Mouvement des non-alignés pendant la guerre froide [ 74 ].

Émeutes d'octobre en Algérie. Elles furent réprimées par les autorités plus de morts , mais constituèrent un tournant dans l'histoire politique de l'Algérie moderne: La ville devint alors jusqu'en le théâtre de nombreuses manifestations politiques de toutes tendances. En , une formation politique dominée par des conservateurs religieux, le FIS , engagea un bras de fer politique avec les autorités qui se solda par des élections législatives qu'elle était en passe de remporter en Le FIS rafla 16 sièges dès le premier tour [ 76 ] et se plaça en ballotage favorable dans les six circonscriptions restantes [ 77 ].

L'annulation du scrutin par les autorités marqua le début d'une période de violences. De nos jours, Alger veut redevenir une grande capitale africaine et méditerranéenne , elle entreprend une ouverture vers le monde en organisant de nombreuses manifestations et colloques internationaux.

Alger attire ainsi depuis quelques années de grandes multinationales telles que la Société générale ou Siemens. De nombreux grands projets de réalisation d'infrastructures tels que le métro , le tramway ainsi que divers projets de restructuration urbaine, de création de nouveaux centres urbains satellites, peinent à voir le jour, quoiqu'ils auraient dû être achevés il y a plus de 15 ans: Alger est en pleine expansion urbaine, motivée par un besoin d'affirmation au niveau régional dans sa lutte pour concurrencer les autres villes nord-africaines de Tunisie et du Maroc.

L'organisation municipale de la ville d'Alger a souvent évolué à travers le temps, aussi bien à l'époque française, qu'après l'indépendance. Elle a d'abord été une simple commune à partir de avant de devenir une ville en , divisée en 10 arrondissements. À la suite d'une réforme de , les arrondissements deviennent des communes et la ville est gérée par un Conseil Intercommunal appelé le CPVA.

Depuis , la ville composée de 28 communes urbaines n'existe plus juridiquement, c'est la wilaya d'Alger et chacune de ses 57 communes qui ont repris les prérogatives de la ville [ 78 ]. À l'arrivée des Français en , la médina d'Alger était une ville fortifiée qui correspond au territoire de l'actuelle commune de la casbah.

Après quelques années sous régime militaire, la vieille ville et la ville européenne constituèrent la Ville d'Alger. En , la commune d'Alger fut créée. En , 14 communes rurales autour d'Alger furent créées [ 79 ]. En , les communes d' El Biar et Mustapha actuellement Sidi M'Hamed y furent rattachées avant d'en être détachées en Après l'indépendance, l'organisation de ville d'Alger fut maintenue en [ 82 ] , mais il n'y eut plus d'administrateur général.

En , deux arrondissements furent ajoutés Bouzareah et Bir Mourad Raïs [ 83 ]. En , les arrondissements devinrent des communes de plein exercice, mais il fut créé le Conseil populaire de la Ville d'Alger CPVA regroupant les anciens arrondissements afin de poursuivre les prérogatives de l'ex-commune d'Alger.

Il est à noter qu'une nouvelle entité vint s'ajouter au CPVA, il s'agit de Baraki , portant l'ensemble à 13 communes [ 84 ]. Elle continua à être gérée conjointement par les communes et le CPVA mais ce dernier est placé sous la tutelle de la wilaya [ 85 ].

Depuis le report des élections municipales de [ 86 ] , le CPVA n'existe plus. À partir de ce moment-là, l'administration de la wilaya se substitue définitivement à celle de la ville.

Elle serait organisée en 28 communes urbaines, dénommées arrondissements urbains et en communes simples [ 90 ]. Ce nouveau statut ne dura pas longtemps, puisqu'en , le Gouvernorat du Grand Alger fut dissous, ayant été jugé inconstitutionnel [ 91 ].

La vieille ville, comptoir phénicien et médina berbère, appelé casbah d'Alger est adossé au massif de Bouzareah site en amphithéâtre. À l'origine, il y a la casbah d'Alger qui déployait en éventail ses petites maisons basses du pied des collines sahéliennes jusqu'à la mer.

Au-delà se délimitaient les wtan. La casbah , le fahs et les wtan composaient ce qui s'appelait Dar Es Soltan. La gestion administrative du fahs était confiée au caid El Fahs. En plus des djenans, des marabouts, des fontaines Bir Mourad Rais , Bir Khadem, Hamma, des cimetières, fours à chaux parsemaient le territoire. De magnifiques demeures, les Djenans, maisons mauresques avec jardins et dépendances, constellaient de leur blancheur la campagne verdoyante.

Occupées en été lors des grandes chaleurs, des travailleurs en assuraient le gardiennage et entretenaient les jardins potagers le reste de l'année. Un grand nombre de ces djenanes existent encore aujourd'hui, dispersées dans le tissu de la ville moderne. Si certains d'entre eux existent encore aujourd'hui, nous le devons à leur occupation et à la maintenance par des institutions d'État Dar Mustapha Pacha au palais du Peuple de santé Dar Hassan Pacha à l'intérieur de l'hôpital Maillot , des musées musée du Bardo, musée des antiquités ex-Gsel , des sièges de consulats et actuellement d'ambassades.

Mais une grande partie de ces demeures a été soit détruite, soit laissée à l'abandon leurs propriétaires ayant quitté le pays au début de la colonisation. C'est vers le fahs que la ville va s'agrandir, d'abord en occupant l'étroite plaine littorale Mustapha, Bab El Oued puis en colonisant les collines du Sahel quartiers des hauteurs d'Alger.

C'est une petite ville qui, construite sur une colline, descend vers la mer, divisée en deux: Elle s'étend de la Grande Poste jusqu'au palais du Peuple ancien palais d'été.

Elle est bordée de magasins et de restaurants chics sur une grande partie de sa longueur. C'était au départ le quartier du petit peuple européen avant C'est aussi un quartier d'ateliers et de manufactures. Belouizdad [ 95 ]: L'écrivain Albert Camus y vécut une partie de sa jeunesse. Elle dispose d'une gare ferroviaire à Ain Naadja ainsi qu'une gare routière, elle comporte plusieurs établissements scolaires: Birkhadem devient une commune de plein exercice par ordonnance le 31 décembre Kouba daïra d' Hussein-dey: Kouba est une ancienne bourgade qui a été phagocytée par l'expansion de la ville d'Alger.

De bourgade, Kouba s'est rapidement développée sous l'ère coloniale française puis plus encore à la faveur de la formidable explosion démographique qu'Alger a connue après l'indépendance de l'Algérie en El-Harrach anciennement Maison-Carrée , d'après le nom de l'oued le fleuve qui traverse ce quartier.

L'embouchure de ce fleuve a joué un rôle très important dans la prise d'Alger et du Peñón, ce rocher en face d'Alger occupé par les Espagnols. Ce quartier d'Alger fut nommé Maison-Carrée par les Français, qui en firent la zone industrielle de la ville.